Présentation

Groupe de supporteurs du Stade Montois Rugby

Fort de 220 membres, nous supportons les Jaune et Noir à Guy Boniface et sur tous les stades de Pro D2

Amitié et convivialité sont nos maîtres mots!!

N'hésitez pas à nous rejoindre!!

jeudi 13 décembre 2012

Interview de Thomas Bordes

Le Kop vous propose de retrouver l'interview de Thomas Bordes, faite pour la gazette du kop distribuée pour le match contre Castres !!

Nous avons envoyé notre trésorière de choc, Muriel, pour lui poser qq questions...un grand merci à lui d'avoir répondu à notre interview!!



A quel âge as tu commencé le rugby ? Dans quel club ?  A quel poste ? Ton parcours ?

 
J’ai fait mes premiers pas dès l’âge de 6 ans à l’école de rugby de Roquefort que j’ai quitté suite à un changement professionnel de mon père, à 11 ans pour rejoindre le club de Cholet pour lequel j’ai joué jusqu’en cadet.

En 2006, j’ai intégré le centre de formation de Saint Nazaire pendant deux ans, avant de rejoindre celui de Mont de Marsan il y a quatre ans.

Plus jeune j’ai occupé le poste de trois quart centre puis de numéro 8, ce n’est qu’à partir de ma venue au Stade Montois que je me suis fixé au poste de talonneur.

 
Tes loisirs ?

A mes moments perdus, qui sont plutôt rares, j’aime retrouver ma famille, mes amis, voyager, manger chez mes grands parents et chasser.

 
Ton surnom ?

 
J’ai les mêmes mimiques que mon père du coup mes copains m’appellent fréquemment par son prénom Denis

 
Ton avenir tu le vois où ? Au SMR ou ailleurs ?

 
J’espère de tout cœur le voir au Stade Montois mais le monde professionnel ne laisse pas  beaucoup de place à l’affectif, je reste donc ouvert à toutes propositions qui pourraient donner un nouvel élan à ma carrière.

 
Quel est ton joueur « modèle » au niveau international ? en Top 14 ? au SMR ?

 
William Servat. Il m’impressionne vraiment. Il incarne le talonneur type,  précis en touche très bon en mêlée, leader et capable de remettre son équipe dans le sens de la marche. Depuis un mois, il vient de poser sa casquette d’entraineur pour rejouer avec Toulouse et il est encore meilleur qu’avant.

 
Crois-tu au maintien après la victoire au Racing ?

 
Je pense que cette victoire au Racing a permis de raviver la flamme de chaque joueur et va nous permettre de donner encore plus de fils à retordre à tous les équipes du championnat. Je ne préfère pas parler de maintien pour l’instant les matchs sont à prendre les uns après les autres et on ne sait jamais ce qu’il peut arriver.

 
Les objectifs de l’équipe espoir cette année?

 

En espoir, on veut finir dans les quatre premiers pour se qualifier et pourquoi pas remporter le titre qui nous a échappé l’année dernière.


Comment se passe l’intégration des espoirs avec la première ?

 
L’intégration avec les joueurs professionnels se passe vraiment bien. Ils sont toujours prêts à nous donner des conseils et les clés pour réussir. Je ne sais pas si c’est pareil dans tous les clubs mais il est vraiment agréable de faire parti de la famille montoise.

Je tiens d’ailleurs à remercier Cyriel Blanchard, Joan Caudullo et Ephraïm Taukafa pour ce qu’ils m’apportent. Ils peuvent me faire confiance pour tout mettre en œuvre afin de  prendre leur place.


Un mot pour les supporters ?

 
Je tenais à remercier tout d’abord les fidèles supporters des espoirs qui sont toujours la pour nous encourager dans les vieilles tribunes du Loustau.

J’y associe également le public de  Boniface :

Mont de Marsan a un vrai public connaisseur, exigent, mais toujours présent.

Cette saison est difficile et dans ces moments là votre soutien est très important.

Soyez assurés que votre équipe même si elle n’est pas toujours conquérante donnera le meilleur d’elle-même pour vous faire vibrer et vous offrir encore quelques victoires dont on se souviendra.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire